Bandeau
Ensemble Vocal Harmony CH-1636 Broc
Slogan du site
Descriptif du site
Spectacle 2008

Les coulisses de...

Un chef, pour quatre voix : l√¢‚Ǩ‚Ñ¢ensemble choral L√¢‚Ǩ‚Ñ¢Harmonie

Depuis quelques temps, une envie trottait dans ma t√ɬ™te : faire d√ɬ©couvrir l√¢‚Ǩ‚Ñ¢univers d√¢‚Ǩ‚Ñ¢une soci√ɬ©t√ɬ© dans laquelle je m√¢‚Ǩ‚Ñ¢investis depuis d√ɬ©j√ɬ† douze ans, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢Harmonie. Mais il fallait trouver un angle int√ɬ©ressant. Alors, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢id√ɬ©e m√¢‚Ǩ‚Ñ¢est venue de suivre le travail de la chorale une ann√ɬ©e durant. C√¢‚Ǩ‚Ñ¢est ainsi que, depuis mars 2007, je prends des notes ! Tant et si bien que j√¢‚Ǩ‚Ñ¢en suis √ɬ† une trentaine de pages. Oups ! Il va falloir faire du tri !

Petit retour en arri√ɬ®re pour commencer le d√ɬ©but de notre voyage. Nous sommes fin f√ɬ©vrier 2007. Une s√ɬ©rie de quatre concerts traversant les ann√ɬ©es 1930 √ɬ† nos jours vient de se terminer. Il faut se projeter sur un nouveau th√ɬ®me. Comme 2008 f√ɬ™tera l√¢‚Ǩ‚Ñ¢arriv√ɬ©e des dames au sein du choeur d√¢‚Ǩ‚Ñ¢hommes l√¢‚Ǩ‚Ñ¢Harmonie, c√¢‚Ǩ‚Ñ¢est l√¢‚Ǩ‚Ñ¢occasion de rendre honneur √ɬ† la gente f√ɬ©minine. Une fois le th√ɬ®me choisi, reste √ɬ† √ɬ©tablir le programme musical. Rapidement, des choristes se r√ɬ©unissent autour d√¢‚Ǩ‚Ñ¢Alain, notre directeur, pour lui soumettre leurs id√ɬ©es. Scoubidou, de son surnom, est attentif au r√ɬ©alisme des envies. Le programme doit passer par plusieurs √ɬ©tats : le dynamisme, la douceur, la joie, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©motion... De plus, √ɬ† chaque chanson ne correspond pas forc√ɬ©ment une version harmonis√ɬ©e. Cependant, Alain, mais aussi Christophe et Manu, membres et futurs directeurs apr√ɬ®s le concert 2008, aiment √ɬ† se frotter de temps en temps √ɬ† cet art.

Voici d√ɬ©j√ɬ† le temps de d√ɬ©couvrir les premi√ɬ®res pi√ɬ®ces. Cela se fait souvent en r√ɬ©p√ɬ©tition partielle, c√¢‚Ǩ‚Ñ¢est-√ɬ† -dire les messieurs √ɬ† la salle polyvalente de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©cole primaire, avec Christophe ou Manu, et les dames au centre paroissial, avec le grand chef. Cette phase est assez astreignante. Le d√ɬ©chiffrage d√¢‚Ǩ‚Ñ¢une partition demande beaucoup de concentration et pas mal de patience. Me voici donc, exceptionnellement, en compagnie des hommes, dans une pi√ɬ®ce toute de bois v√ɬ™tue, entour√ɬ©e d√¢‚Ǩ‚Ñ¢animaux empaill√ɬ©s. Dans la bonne humeur, chacun prend place. Certains toussent, comme pour s√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©claircir la voix. Aujourd√¢‚Ǩ‚Ñ¢hui, un air de Florent Pagny sera au centre des d√ɬ©bats. Christophe, s√¢‚Ǩ‚Ñ¢accompagnant du piano, chante la premi√ɬ®re partie des t√ɬ©nors, qui reprennent l√¢‚Ǩ‚Ñ¢air plusieurs fois, jusqu√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ† l√¢‚Ǩ‚Ñ¢obtention d√¢‚Ǩ‚Ñ¢une belle ligne musicale. C√¢‚Ǩ‚Ñ¢est ensuite le tour des basses, pendant que les t√ɬ©nors " dig√ɬ®rent ". Mise en commun des deux voix, puis chacune apprend un petit bout de plus. Quelques boutades entrecoupent l√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©tude. En vingt minutes, la premi√ɬ®re page est apprise. Je me rends dans la salle paroissiale pour observer le travail des dames. La m√ɬ©lodie para√ɬÆt plus s√ɬ† √Ǭªre. Etant plus nombreuses, c√¢‚Ǩ‚Ñ¢est plus facile ! Alain remet constamment de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©nergie, f√ɬ©licite ces dames, comme pour motiver ses troupes, tout en jetant r√ɬ©guli√ɬ®rement un coup d√¢‚Ǩ‚Ñ¢oeil sur la pendule afin de g√ɬ©rer le temps √ɬ† disposition pour atteindre l√¢‚Ǩ‚Ñ¢objectif de la r√ɬ©p√ɬ©tition. La chanson prend forme, petit √ɬ† petit. Si, chez les hommes, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢humour est toujours bien pr√ɬ©sent, du c√ɬ†√Ǭ¥t√ɬ© des femmes, le babillage fait fureur, ce qui confirme ce que je croyais √ɬ™tre une id√ɬ©e re√ɬ†√Ǭßue... Les SMS aussi, sont d√¢‚Ǩ‚Ñ¢actualit√ɬ©. Il faut vivre avec son temps, n√¢‚Ǩ‚Ñ¢est-ce pas ? Peu avant la pause, Alain propose aux dames de se tourner les unes vers les autres pour partager le fruit de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢heure pass√ɬ©e √ɬ† d√ɬ©chiffrer. Les soprani et les altos s√¢‚Ǩ‚Ñ¢ex√ɬ©cutent volontiers. Cela favorise la complicit√ɬ© et la fusion des voix. Quel moment agr√ɬ©able... Lorsque les hommes viennent rejoindre les dames, il s√¢‚Ǩ‚Ñ¢installe comme une esp√ɬ®ce de rivalit√ɬ© chaleureuse. Je me souviens de Madeleine, du grand Jacques Brel, et de la t√ɬ™te des hommes lorsqu√¢‚Ǩ‚Ñ¢ils se sont rendus compte de la rapidit√ɬ© du tempo pris par leurs coll√ɬ®gues. Ce f√ɬ† √Ǭªt ensuite la franche rigolade !

Les r√ɬ©p√ɬ©titions se succ√ɬ®dent mais ne se ressemblent pas. D√¢‚Ǩ‚Ñ¢abord, il y a la chauffe de voix. Alain aime √ɬ† varier les exercices. Il appr√ɬ©cie particuli√ɬ®rement donner des petites phrases difficiles √ɬ† prononcer comme : " trois gros rats gris dans trois gros trous "ou encore "huit hu√ɬÆtres crues, huit hu√ɬÆtres cuites ". Dites-les plusieurs fois √ɬ† suivre, vous verrez ! Alain excelle aussi dans l√¢‚Ǩ‚Ñ¢imitation de ces dames paniquant devant les nombreuses pages de certaines partitions. Par chance, elles ont le sens de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢humour ! Tester son pouvoir, voici un autre trait de caract√ɬ®re du ma√ɬÆtre. Et plus on approche des concerts, plus il est exigeant, ce qui est bien normal. R√ɬ©guli√ɬ®rement, il arr√ɬ™te net sa direction, sans crier gare, pour voir si l√¢‚Ǩ‚Ñ¢on est attentif... ce qui n√¢‚Ǩ‚Ñ¢est pas toujours le cas ! D√ɬ©but janvier 08, certains chants sont d√ɬ©j√ɬ† sus par coeur. Il est ainsi possible, par exemple, de m√ɬ©langer les registres, ou de chanter en se d√ɬ©pla√ɬ†√Ǭßant dans la salle. Cela cr√ɬ©e l√¢‚Ǩ‚Ñ¢ambiance et oblige chacun √ɬ† √ɬ™tre s√ɬ† √Ǭªr de sa voix ! D√ɬ®s mi-f√ɬ©vrier, les r√ɬ©p√ɬ©titions se d√ɬ©roulent √ɬ† l√¢‚Ǩ‚Ñ¢h√ɬ†√Ǭ¥tel de ville. Et comme chaque ann√ɬ©e, il faut d√¢‚Ǩ‚Ñ¢abord nettoyer les confettis de Carnaval rest√ɬ©s coinc√ɬ©s dans les escaliers de la sc√ɬ®ne. C√¢‚Ǩ‚Ñ¢est comme un rituel obligatoire !

Qui dit concert, dit aussi gros bateau... car, hormis le chant, une multitude d√¢‚Ǩ‚Ñ¢ingr√ɬ©dients font partie du spectacle. Cette ann√ɬ©e, Corinne et Christine, deux choristes, se sont unies pour nous concocter un petit th√ɬ©√ɬ†√Ǭ¢tre de boulevard digne de ce nom. Puis, elles ont imagin√ɬ© le d√ɬ©cor. Une fois l√¢‚Ǩ‚Ñ¢id√ɬ©e valid√ɬ©e par le comit√ɬ©, les contacts sont pris avec des com√ɬ©diens amateurs, du cru pour la plupart. Comme l√¢‚Ǩ‚Ñ¢histoire se d√ɬ©roule dans un grand jardin, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢entreprise Jeckelmann sera de la partie. Mais devant le jardin, il faut une maison. Ce sera Klaus Hillmann qui s√¢‚Ǩ‚Ñ¢y collera, en r√ɬ©alisant une magnifique toile de quatre m√ɬ®tres sur quatre. Et comme nous aimons v√ɬ™tir la salle toute enti√ɬ®re de ses plus beaux habits, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©quipe de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢Harmonie mettra ses petites mains √ɬ† disposition pour embellir l√¢‚Ǩ‚Ñ¢endroit. De plus, une expo de photos sera mise sur pieds avec l√¢‚Ǩ‚Ñ¢aide d√¢‚Ǩ‚Ñ¢anciens choristes. Cinq musiciens, un sonorisateur, un √ɬ©clairagiste, des b√ɬ©n√ɬ©voles pour le service pendant et apr√ɬ®s le concert, des fleurs, cravates color√ɬ©es ou tabliers de jardinage qui donneront bonne mine aux chanteurs, une petite chor√ɬ©graphie pour agr√ɬ©menter les chants et tous les condiments sont r√ɬ©unis pour vivre une super f√ɬ™te . Reste √ɬ† faire que tout cela tienne ensemble, et ce n√¢‚Ǩ‚Ñ¢est pas peu dire ! Ah, j√¢‚Ǩ‚Ñ¢allais oublier ! La vente de tombolas, la recherche de fonds financiers, les affiches publicitaires, les librettos, les flyers, les invitations, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢organisation de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢intendance, le service de r√ɬ©servations, les relations avec la presse, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢actualisation du site Internet, la r√ɬ©alisation d√¢‚Ǩ‚Ñ¢un panneau lumineux annon√ɬ†√Ǭßant notre concert, la recherche d√¢‚Ǩ‚Ñ¢un animateur pour le bal qui suit, la gestion de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢agencement des tables (et remise en √ɬ©tat " loto "entre les deux week-end), le d√ɬ©montage des d√ɬ©cors... N√¢‚Ǩ‚Ñ¢en jetons plus !!! D√¢‚Ǩ‚Ñ¢avantages, ce serait de la pure folie !

Parall√ɬ®lement √ɬ† nos r√ɬ©p√ɬ©titions musicales, les acteurs du th√ɬ©√ɬ†√Ǭ¢tre se r√ɬ©unissent une fois par semaine, depuis fin d√ɬ©cembre d√ɬ©j√ɬ† . C√¢‚Ǩ‚Ñ¢est au mois de f√ɬ©vrier que je me rends √ɬ† l√¢‚Ǩ‚Ñ¢h√ɬ†√Ǭ¥tel de ville pour assister √ɬ† une de leurs rencontres. Si les diff√ɬ©rents personnages paraissent bien apprivois√ɬ©s, les textes peinent encore, et ce sera comme √ɬ†√Ǭßa pour certains jusqu√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ† la premi√ɬ®re, voir plus... Mais gr√ɬ†√Ǭ¢ce √ɬ† leurs qualit√ɬ©s d√¢‚Ǩ‚Ñ¢improvisation, le th√ɬ©√ɬ†√Ǭ¢tre fera des merveilles. Du reste, il √ɬ©voluera √ɬ† chacune de nos soir√ɬ©es ! La mise en sc√ɬ®ne, elle, se fait au gr√ɬ© des r√ɬ©pliques. Pour ce faire, il faut imaginer les d√ɬ©cors, la place que prend le choeur... R√ɬ©guli√ɬ®rement, des petites pauses ponctuent les textes, pour mettre au point les emplacements de chacun, les d√ɬ©placements... Puis on reprend, en mettant toujours la m√ɬ™me √ɬ©nergie, sans jamais se lasser.

Les musiciens, eux aussi, font partie int√ɬ©grante de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢aventure. Apr√ɬ®s s√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ™tre rencontr√ɬ©s une premi√ɬ®re fois avec Alain pour d√ɬ©couvrir le programme et faire ressortir les particularit√ɬ©s de chaque chant, chacun √ɬ©tudie √ɬ† la maison sur la base des partitions et l√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©coute des versions originales. Lors d√¢‚Ǩ‚Ñ¢un week-end chantant organis√ɬ© mi-janvier, le travail sera mis en commun. Le groupe se r√ɬ©unira encore une fois, quelques jours avant la premi√ɬ®re. Christian, le sonorisateur, en profitera pour faire les divers r√ɬ©glages du son. Tout est question d√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©quilibre entre les diff√ɬ©rents instruments.

Reste la partie d√ɬ©co, qui a lieu la derni√ɬ®re semaine avant les concerts. Samedi 23 f√ɬ©vrier, une quinzaine de personnes se r√ɬ©unissent dans la salle de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢h√ɬ†√Ǭ¥tel de ville pour monter une partie de la structure. Plusieurs petits groupes se forment. Des dames font de la peinture, d√¢‚Ǩ‚Ñ¢autres √ɬ©pinglent quelques 400 confettis g√ɬ©ants sur de grandes toiles noires. Puis, quelques hommes les fixent sur les rideaux gris√ɬ†√Ǭ¢tres de la sc√ɬ®ne. Voil√ɬ† qui donne tout de suite un aspect de f√ɬ™te ! La maison de Ma√ɬÆtre peinte par M. Hillmann est pr√ɬ™te √ɬ† √ɬ™tre accroch√ɬ©e au mur. Attention √ɬ† ne pas la faire basculer ! Imaginez qu√¢‚Ǩ‚Ñ¢il a fallu plus de 60 heures pour la r√ɬ©aliser ! Il faut encore installer la batterie, les enceintes acoustiques, la table de mixage, les micros... Lundi 25, c√¢‚Ǩ‚Ñ¢est le tour de l√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©clairage. Lorsque j√¢‚Ǩ‚Ñ¢arrive, vers 9h.15, pr√ɬ®s d√¢‚Ǩ‚Ñ¢une tonne de mat√ɬ©riel a envahi la salle. Mario, le professionnel, second√ɬ© par Christophe, est en train de pendre de gros projecteurs sur une grande barre triangulaire. Puis, une fois le tout reli√ɬ© au courant et √ɬ† l√¢‚Ǩ‚Ñ¢ordinateur, il fera un test pour contr√ɬ†√Ǭ¥ler le fonctionnement. Ensuite, la grande barre sera hiss√ɬ©e √ɬ† l√¢‚Ǩ‚Ñ¢aide de deux grosses cha√ɬÆnes coulissantes, au dessus de la sc√ɬ®ne. Une autre s√ɬ©rie de lumi√ɬ®res prendra place dans la salle, ainsi qu√¢‚Ǩ‚Ñ¢une poursuite. Et c√¢‚Ǩ‚Ñ¢est chez lui que Mario programmera son ordinateur. Nous d√ɬ©couvrirons le r√ɬ©sultat color√ɬ© lors des deux derni√ɬ®res r√ɬ©p√ɬ©tions.

Nous sommes mercredi. Ce soir, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢orchestre, le th√ɬ©√ɬ†√Ǭ¢tre, le son, la lumi√ɬ®re... On met tout ensemble. Cela commence par la sonorisation. Equilibrer le volume de chaque registre, r√ɬ©gler les sons retour, sur sc√ɬ®ne et dans les casques des musiciens... C√¢‚Ǩ‚Ñ¢est un travail tr√ɬ®s m√ɬ©ticuleux. Ceci fait, le spectacle commence. Les lumi√ɬ®res s√¢‚Ǩ‚Ñ¢√ɬ©teignent, le light show prend la rel√ɬ®ve... C√¢‚Ǩ‚Ñ¢est parti ! Une demi-heure sera n√ɬ©cessaire pour que tout le monde trouve ses marques. Puis, la sauce commence √ɬ† prendre. On s√¢‚Ǩ‚Ñ¢apprivoise gentiment. R√ɬ©guli√ɬ®rement, la r√ɬ©p√ɬ©tition est interrompue pour ajuster la sonorisation, expliquer les d√ɬ©placements des acteurs, bref, tous ces petits d√ɬ©tails... Nous finirons vers 23h15, fatigu√ɬ©s mais rassur√ɬ©s ! Vendredi, ce sera la g√ɬ©n√ɬ©rale. Aid√ɬ© de quelques personnes, Laurent, de la maison Jeckelmann, aura transform√ɬ© l√¢‚Ǩ‚Ñ¢endroit en v√ɬ©ritable jardin. Une soixantaine de plantes, un petit pont en bois, une fontaine √ɬ©clair√ɬ©e, une belle table, une statue, 100 m2 de gazon synth√ɬ©tique... On dit qu√¢‚Ǩ‚Ñ¢une mauvaise g√ɬ©n√ɬ©rale, cela donne une bonne premi√ɬ®re. Mais... je crois que c√¢‚Ǩ‚Ñ¢est pour se rassurer !

Nous y voici ! C√¢‚Ǩ‚Ñ¢est le grand soir... Les tables sont par√ɬ©es de leur nappe, √ɬ©clair√ɬ©es d√¢‚Ǩ‚Ñ¢une bougie et orn√ɬ©es d√¢‚Ǩ‚Ñ¢un cyclamen. Vers 19h15, nous nous retrouvons √ɬ† la salle des r√ɬ©p√ɬ©titions, beaux comme des sous neufs. Exercices de relaxation, bonne chauffe de voix, quelques extraits du programme et en avant pour deux week-ends de folie ! Quand j√¢‚Ǩ‚Ñ¢y repense, certains mots me viennent : plaisir, √ɬ©motion, tension, rire, complicit√ɬ©, trou de m√ɬ©moire, appr√ɬ©hension, partage, fatigue, f√ɬ™te, √ɬ©change de regard, clin d√¢‚Ǩ‚Ñ¢oeil... Quelle belle r√ɬ©compense ! Mais cela passe tellement vite...

D√ɬ©j√ɬ† , c√¢‚Ǩ‚Ñ¢est le temps du rangement. Nous sommes dimanche 9 mars, en d√ɬ©but d√¢‚Ǩ‚Ñ¢apr√ɬ®s-midi. Dans la salle, c√¢‚Ǩ‚Ñ¢est le branle-bas de combat. Un peu plus de trente personnes s√¢‚Ǩ‚Ñ¢activent dans la bonne humeur. On se croirait dans une fourmili√ɬ®re. Les plantes disparaissent les unes apr√ɬ®s les autres, le gazon est nettoy√ɬ©. On range les toiles noires, la maison de Ma√ɬÆtre, les c√ɬ†√Ǭ¢bles, les √ɬ©clairages... Le petit pont de bois dispara√ɬÆt... Vers 16 heures, l√¢‚Ǩ‚Ñ¢endroit a presque retrouv√ɬ© son √ɬ©tat original, son calme. Reste les souvenirs qui eux, sont immuables !

Une derni√ɬ®re chose, pour en savoir un peu plus sur notre choeur, rendez-vous sur le site Internet www.harmonie-broc.ch. Bonne visite !

Sylvie Overney RossetSylvie Overney Rosset

Les articles de cette rubrique
Répertoire 2008
C’est la fête (fil rouge) Paroles : Maurice Vidalin Musique : M. Fugain (...)
Article mis en ligne le 18 mars 2008
dernière modification le 12 janvier 2013

Contact

Ensemble Choral Harmony
Case postale 57
CH-1636 Broc

Président :

Charles Lambrigger
Route de la Cité 98
CH 1663 Gruyères
+41 26 535 74 87
+41 79 623 46 73

Directrice:
Marion Papaux
Ruelle du Temple 17
CH 1630 Bulle
+41 079 822 65 21

Nous écrire

     

Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace rédacteurs | RSS


1989-2017 © Ensemble Vocal Harmony CH-1636 Broc - Tous droits réservés

Site réalisé sous SPIP avec le squelette ESCAL-V3 Version : 3.87.37

Webmaster / Hébergeur : Rémy Bernard